Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

lundi 19 novembre 2018

MORNAS (84) - Château-fort

Dominant la vallée depuis son éperon rocheux et à l’aplomb d'une haute falaise,
le château-fort de Mornas, bien qu'en bonne partie ruiné, conserve
des éléments encore significatifs de son passé.

MORNAS (84) - Château-fort

Juché à 137 m au-dessus du village, la forteresse de Mornas semble se
confondre avec la falaise qui lui sert de support.

Mentionné au IXe siècle, comme la "Rupea Morenata", le château de Mornas était en premier
lieu la propriété de l'abbaye d'Aniane avant de passer à l'archevêché d'Arles, entre
les mains des comtes de Toulouse puis du pape.

MORNAS (84) - Château-fort

MORNAS (84) - Château-fort

Le "castrum de Monacio" est cité vers 1027 ; il était alors entre les mains de l’archevêque
d'Arles, Pons de Marignane (1005-1029).

En 1179, l’archevêque d'Arles, Raimon de Bollène (1163-1182) l'inféode
au comte de Toulouse, Raymond VI (1156-1222).

Ce dernier fit alors reconstruire la forteresse en la renforçant par des tours carrées.

MORNAS (84) - Château-fort

En 1209, au moment de la Croisade Albigeoise, le comte Raymond VI de Toulouse, fut
contraint de céder plusieurs de ses places fortes, dont celle de Mornas, en raison
de ses sympathies avec les hérétiques.

MORNAS (84) - Château-fort

MORNAS (84) - Château-fort

 Mornas redevint alors possession de l'archevêque d'Arles, Michel de Mouriès (1202-1217)
avant d'être reprise par le comte Raymond VII de Toulouse (1222-1249)
jusqu'au Traité de Paris en 1229.

Avec le Traité de Paris, toutes les possessions comtales à l'Est du Rhône passaient sous l'autorité
du roi de France, Louis IX (1226-1270), à l'exception du Comtat Venaissin, dont faisait
partie Mornas, qui appartenait désormais au pape, Grégoire IX (1227-1241).

MORNAS (84) - Château-fort

En 1274, le pape Grégoire X (1271-1276) donna la forteresse de Mornas aux Chevaliers
de Saint-Jean de Jérusalem qui la conservèrent jusqu'en 1305, date à laquelle,
ils préférèrent s'en séparer, faute de pouvoir l'entretenir. 

MORNAS (84) - Château-fort


Redevenue possession du pape, la forteresse de Mornas joua un rôle non négligeable lors
de la Guerre de Cent Ans, notamment en contrant les actions des bandes de routiers.

Puis peu à peu, ce verrou de la Vallée du Rhône perdit de son importance et
fut ruiné pendant les Guerres de Religion.

MORNAS (84) - Château-fort

La forteresse de Mornas présente une enceinte flanquée de tours semi-circulaires et carrées sur près
de 2 km ; au point culminant, isolés par un fossé creusé à même la roche, un donjon carré,
des restes de logis et une chapelle castrale romane subsistent.

MORNAS (84) - Château-fort

MORNAS (84) - Château-fort

MORNAS (84) - Château-fort



MORNAS (84) - Château-fort

MORNAS (84) - Château-fort

MORNAS (84) - Château-fort
La porterie avec sa tour ronde garnie de canonnières 

MORNAS (84) - Château-fort
Donjon carré dont la porte originale, murée depuis, est encore visible à 4 m de hauteur


MORNAS (84) - Château-fort

MORNAS (84) - Château-fort

Depuis 1977, les Amis du château de Mornas restaurent la vieille forteresse et
proposent des visites costumées.

MORNAS (84) - Château-fort
______________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2018 © Tous droits réservés

vendredi 16 novembre 2018

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVIe siècles)

La ville ariégeoise de Mirepoix a conservé une cathédrale gothique remontant à
l'extrême fin du XIIIe siècle et qui a remplacé une ancienne église dédiée
à Saint-Maurice construite sur la rive droite de l'Hers-Vif.

Cette cathédrale sera restaurée par Eugène Viollet-le-Duc en 1858-1859.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

La cathédrale voit le jour le 6 mai 1298 au moment où la première pierre
est posée par Jean 1er de Lévis-Mirepoix, le 6 mai 1298.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

Le 26 septembre 1317, avec la bulle Salvator noster, que le pape nouvellement élu
Jean XXII  fait de Mirepoix le siège d’un nouvel évêché.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

La construction de la cathédrale ne se fait pas sans difficultés ! Le manque de financement
empêche l'achèvement rapide de l'édifice.

La Guerre de Cent Ans et la peste semblent être aussi à l'origine de la stagnation des travaux.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

L'ancien moine cistercien puis évêque de Pamiers et de Mirepoix, Jacques Fournier, futur
Benoît XII, fait bien dresser des plans par Pierre Poisson (futur architecte du palais
des papes à Avignon) mais, nommé cardinal, il quitte sa bonne ville
avant d’avoir véritablement achevé la construction.

La cathédrale sera enfin finie avec l'évêque Philippe de Lévis au début du XVIe siècle
avec la dernière pierre du clocher posée en 1506.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)
Le clocher octogonal en pierre de taille présente deux niveaux de fenêtres
en dessus d'une balustrade ajourée et ornée de gargouilles ; la
toiture à six pans est également en pierres
MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)
Chevet - Fenêtres gothiques à remplage composé de deux lancettes
trilobées surmontées d'un tympan ajouré de trilobes et écoinçons
MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)
Chevet - Fenêtre gothique composée d'un remplage à deux lancettes trilobées
surmontées d'oculi et gouttes.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

Sur les hauteurs des murs gouttereaux, on peut admirer une belle série de gargouilles
anthropomorphes et animales remontant à la fin du XVe siècle et
dont certaines ont été refaites par Viollet-le-Duc.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)
Mur nord avec le portail latéral donnant accès à l'intérieur de la cathédrale
MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)
Mur au-dessus du portail d'entrée de la cathédrale ; il est richement décoré d'une frise
de trilobes au-dessus desquels figurent deux fenêtres encadrées par trois
niches contenant jadis des statues en pied.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

Le portail latéral nord, du début du XIVe siècle, affiche des colonnettes à chapiteaux
à feuillage accueillant une archivolte semi-brisée ; le tympan au-dessus
de l'arc en anse de panier présente un quadrilobe et deux mouchettes.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)
Chapiteaux gothiques (XIVe siècle)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)
Culots anthropomorphes
MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

Passés les vantaux de la porte latérale nord, on découvre une nef unique large
et voûtée sur croisées d'ogives gothiques.

Des chapelles ont été aménagés le long de cette nef.

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

MIREPOIX (09) - Cathédrale Saint-Maurice (XIIIe-XVe siècles)

______________________
 
Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2018 © Tous droits réservés