Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

mardi 10 juillet 2018

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

Le château de Salveterra est installé au Nord de la commune d'Opoul-Périllos
sur un vaste plateau calcaire qui culmine à 400m d'altitude.

La forteresse est cité dès 1100 avant la reconstruction par Jacques 1er d'Aragon.

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

 Au moment du Roussillon au royaume d'Aragon en 1172, la frontière n'était pas bien délimitée
entre le royaume de France et celui d'Aragon ; c'est pourquoi, Jacques 1er le Conquérant
décida de fortifier la frontière afin de se prémunir des incursions françaises.

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

Jacques 1er vint à Perpignan entre 1245 et 1246 afin de diriger les opérations de fortification
de la frontière avec la construction de remparts autour des villages du Roussillon.

Il fit également bâtir des forteresses sur les Corbières et notamment celle de Salveterra en mai 1246
(Qu'il soit connu de tous que nous, Jacques, par la grâce de Dieu roi d'Aragon pour l'honneur
et l'utilité de tout le Roussillon, faisons construire une forteresse sur le podium appelé
autrefois Castlart d'Oped, et nommé à présent Salveterra).

A son achèvement, cette forteresse faisait partie d'une ligne de défense, établit au moment
du traité de Corbeil (1258), comprenant également les châteaux de Tautavel et Salses
face à ceux français de Peypertuse, Quéribus et Aguilar.

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

En 1369, Pierre IV d'Aragon demanda à ce qu'on fit l'état des lieux de l'armement de la forteresse
de Salveterra. Ainsi, dans l’armurerie castrale se trouvaient : 6 cuirasses, 6 gorgerins en
fer blanc, 3 casques en médiocre état, 3 casques en bois avec masque de fer,
1 tourniquet pour bander les machines de guerre, 1 trompette, 6 frondes,
7 boucliers avec écusson royal, 3 arbalètes à tourniquet, 13 arbalètes
à étrier, 6 crocs neufs, 1 420 carreaux pour arbalètes à étrier et
76 carreaux pour arbalètes à tourniquets, 1corde à chanvre.
 
Face constat de l'état des armes contenues au château d'Opoul, le souverain demanda
à ce qu'on ajouta des armes supplémentaires :  4 arbalètes à étrier, 1 tourniquet
pour bander les arbalètes, 100 carreaux pour arbalètes à tourniquet,
4 cuirasses, 4 gorgerins en laiton, 4 casques en fer....

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

 En 1339, la forteresse fut placée sous le commandement de Bernard d'Axat.

En 1340, Guillaume de Tautavel le remplaça jusqu'en 1351, date où Bernard
de Serra devint le nouveau gouverneur.

En 1360, François Sagarrigua fut nommé à la place de Serra.

Jusqu'en 1598, différents gouverneurs se succédèrent.

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

Un village se développa au pied de la forteresse de Salveterra avant de décliner au XVe siècle.

Au XVIIe siècle, le château fut démantelé sur ordres de Louis XIII.

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

Sur une table calcaire de 6 hectares fortifié, le château qui occupe l'angle sud-est présente encore
les vestiges de deux tours rondes dont une semble être la tour maîtresse ou donjon ;
les restes de logis sont encore visibles contre la muraille. Une citerne voûtée subsiste aussi.

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

OPOUL-PERILLOS (66) - Château-fort de Salveterra (XIIe siècle)

Une légende est rattachée au château de Salveterra, à découvrir ici !

___________________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2018 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire