Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

jeudi 26 mars 2015

MEDONVILLE (88) - Eglise romane Notre-Dame

De son passé médiéval, le modeste village vosgien de Médonville a conservé le chevet de
son église romane avec son majestueux clocher aux ouïes géminées en plein cintre.

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

Une première église est mentionnée dans les archives de l'évêché de Toul en 1043,
à l'occasion de la création du prieuré de Deuilly.

Au XIIe siècle, la reconstruction du sanctuaire fut programmé sur plateau dominant le village.
L'abbé de Saint-Evre de Toul, qui fut le seul habilité à nommer l'officiant,
recevait la majorité des grosses dimes. Les petites et moyennes dîmes
étaient réservées au curé de la paroisse.

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

Au XVIIIe siècle, un incendie ravagea la nef de l'église de Médonville. Devant le coût
des travaux à engager pour sauver l'édifice, la commune décida de supprimer la nef,
privilégiant la construction d'une nouvelle église au centre du village, dès 1868.

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

Le clocher et le chœur furent conservé en murant l'arc triomphal et en ménageant un porte.

L'espace de la nef détruite est occupé par le cimetière communal.

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

Le clocher de Médonville est caractéristique des clochers de la seconde moitié du XIIe siècle.

L'étage campanaire présente, sur chaque face, deux baies géminées romanes en
plein cintre à colonnettes supportant des chapiteaux végétaux.

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Le clocher roman et une chapelle latérale romano-gothique avec sa baie à remplage
de la fin du XVe ou du début du XVIe siècle

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face ouest : on remarque la trace de l'ancienne toiture de la nef détruite
MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
L'abside rectangulaire à contrefort dominée par le clocher carré

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Faces sud et est : Trois cordons de pierres séparent les différents niveaux ;
celui du centre est orné de billettes, celui du haut souligne les baies géminées
(1 au premier niveau et 2 au, niveau supérieur)

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face ouest : Baies en plein cintre géminées en partie murée ;
le cordon de billettes en dessous
MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face sud : Belles baies géminées en plein cintre à colonnettes et chapiteaux végétaux ;
elles sont soulignées par un arc en plein cintre se raccordant au cordon supérieur.
On retrouve le cordon de billettes dessous.
MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face est

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face est : Détails de la partie supérieure des baies géminées avec un tympan à l'oculus
et des arcs trilobés retombant sur les chapiteaux végétaux
MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face est : Baie en plein cintre à la colonne centrale soutenant un chapiteau végétal

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face nord avec ses deux niveaux de fenêtres romanes.
Celle du dessous a été murée 
MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Clocher - Face nord : Baie en plein cintre murée ; la colonne centrale soutient
un chapiteau à entrelacs à feuilles de palmettes.

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Chevet plat avec la grande fenêtre gothique murée, un oculus du XVe siècle et un hagioscope
du XVIIIe siècle permettant de voir l'office depuis l'extérieur

MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
Chœur - Décor d'arceaux à billettes, sous la corniche de la toiture
MEDONVILLE (88) - Eglise Notre-Dame
____________________


Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2015 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire