Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

lundi 1 juin 2015

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Chapelle Saint-Quenin

A la périphérie du centre-ville de Vaison-la-Romaine, une belle chapelle romane dédié
à Saint-Quenin, évêque de la cité au VIe siècle, présente une architecture inspiré de l'art antique !

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

Remontant à la seconde du XIIe siècle (avant 1160) et bâti sur une légère éminence à
l'emplacement d'une ancienne nécropole antique placée à la sortie de Vaison, le long
de la voie romaine menant à Villedieu, cette chapelle a conservé un remarquable
 chevet roman triangulaire mêlant influences antiques et médiévales.

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

Plan de la chapelle Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Porte d'entrée (XVIIe siècle) surmontée d'un morceau de chancel paléochrétien (Ve siècle)
au canthare duquel sortent des pampres de vignes.
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Nef classique se raccordant au chevet roman

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet roman triangulaire, œuvre vraiment originale !
On remarquera les deux baies romanes en plein cintre éclairant l'intérieur de l'abside centrale.

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Chapiteaux corinthiens et entablement à architrave, frise et corniche
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Détail de l'entablement avec la frise composée d'entrelacs et d'un personnage
semblant tenir cette frise ! Au-dessus, une corniche à décor d'oves et feuilles stylisées.

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - L'entablement soutenu par une série de pilastres cannelés à chapiteaux
corinthiens et dés aux angles
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Chapiteaux corinthiens, entablement à architrave, frise et corniche
et dé figuratif !

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Dé :Personnages barbus au grandes oreilles, figurations probables de faunes !
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Chapiteaux corinthiens
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Dé affichant sur deux de ses faces des personnages.

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Dé : Homme en buste, hirsute et barbu, levant sa main droite
en signe de bénédiction.
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Dé :Personnage debout, tenant un bâton des deux mains, vêtu d'un grand manteau
et coiffé d'un capuchon. Il s'agit peut-être d'un pèlerin !

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet : A droite du "pèlerin", la frise commence par un personnage assis tenant, de sa
main gauche démesurée, un faucon ;

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Dé : Personnage les bras levé en signe de vénération

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Dé :Figuration possible de Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Seul chapiteau historié reprenant une base de chapiteau corinthien.
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Chapiteau historié : Personnages essayant d'étirer la tête d'une monstre,
occupant l'autre volute du chapiteau. Inspiré de modèles romains, ce chapiteau
fait notamment référence à Hercule ouvrant la gueule du Lion de Némée.
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Chapiteau historié : Personnage assis tenant un poignard de la main droite.
La volute du chapiteau semble figurer une tête frisée ! Peut-on voir dans cette scène
la représentation du Sacrifice d'Abraham !
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Détails des extrémités de la frise avec se deux personnages semblant
étirer le décor d'entrelacs et de feuillage
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Décors de la frise composée de panneaux sculptés d'entrelacs, feuillage,
fleurs, dessins géométriques...
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Chevet - Base d'une demi-colonne engagée et cannelée

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
La nef unique du XVIIe siècle reprend les codes de l'architecture romane et
se raccorde parfaitement à la travée de chœur du milieu du XIIe siècle.
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Le chœur roman avec son abside s'inscrivant parfaitement dans le triangle visible à l'extérieur
VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
Arcature romane de l’abside voûtée en cul-de-four ; elle présente six colonnes lisses, cannelées
et torsadées supportant des chapiteaux à feuilles d'acanthes se recourbant aux angles,
volutes et fleurons sur l'abaque. On retrouve les mêmes dans les fenêtres
hautes de la cathédrale Notre-Dame de Nazareth de Vaison.

A la naissance de la voûte en cul-de-four, un petit entablement se compose d'un rang de 
dents d'engrenage, suivi d'un frise à double rais de cœur, d'oves et de fers de lance.

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
L'une des deux absidioles voûtée en cul-de-four et corniche décorée d'oves

VAISON-LA-ROMAINE (84) - Eglise Saint-Quenin
 Imposte à décor de feuilles d'acanthes soutenant l'arc triomphal séparant la nef du chœur.
____________________


Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2015 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire