Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

mercredi 2 décembre 2015

SARZEAU (56) - Château de Suscinio (Extérieur)

La commune de Sarzeau, offre aux visiteurs qui découvrent le Morbihan, un monument 
d'exception : le château de Suscinio, propriété du département depuis 1965.

Après de nombreuses années de restaurations, il se présente à nous tel qu'il était
à la fin du XVe siècle, exceptées les tours détruites et non rétablies.

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

Bâti dès le début du XIIIe siècle, avec des remaniements aux XIVe et XVe siècles, 
le château de Suscinio était l'une des résidences préférées des ducs de Bretagne. 

Plan du château

 Suscinio, alors manoir de chasse, apparait pour la première fois dans les documents médiévaux,
en 1218, au moment où le duc Pierre 1er, règne sur la Bretagne. L'édifice comprend
alors une tour d'habitation avec une cour polygonale à courtines et tours.

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

 En 1229, le nouveau duc, Jean Ier le Roux, poursuivit la construction du château de son père.

Il fit également clôturer une bonne partie de la forêt de Rhuys pour créer une réserve de chasse.
Mais cette extension du domaine et du château fit disparaître le prieuré de Saint-Pabu.

Après la Guerre de Succession (1341-1364), des travaux furent entrepris au château.

Vers 1380, afin de réaffirmer leurs autorités, les ducs Jean IV et Jean V demandèrent
l'édification d'un grand châtelet d'entrée et réparer les remparts alors endommagés
par les différents sièges qui causèrent des dommages au château.

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

Au XVe siècle, avec l'artillerie naissante, les archères existantes furent alors modifiées
pour les adapter aux couleuvrines, bouches à feu... 

En 1798, les Chouans assiégèrent et enlevèrent avec succès le château de Suscinio,
qui devint alors une carrière de pierres où chacun pouvait se servir.

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

 En 1840, le célèbre Prosper Mérimée, inspecteur général des Monuments Historiques,
fit classer le monument en vue de sa sauvegarde.

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

Voyant son potentiel patrimonial et touristique du monument, le conseil général du Morbihan
s'en porta acquéreur en 1965 et commença d'importants travaux de restauration
grâce aux subventions de l'état et de la région.

Ainsi, une partie des courtines, des fenêtres, des portes, des douves
et les toitures furent rétablies.

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

Aujourd'hui, on accède au château de Suscinio par un pont dormant. La forteresse conserve
sept tours reliées par des courtines des XIIIe au XVe siècles.

 Les appartements ducaux se composent du grand châtelet (quatre étages avec salles
superposées, une chapelle s'ouvrant sur la salle du deuxième étage) et
du logis ouest, qui s'étend de l'ancienne tour vers le nord.

Un musée de l'histoire de la Bretagne et du Morbihan présent notamment la très riche
collection de carrelages médiévaux découverts à l'intérieur du château.
 
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Les douves noyant la base des courtines et de deux tours rondes. Les mâchicoulis présente
des corbeaux en forme de pyramide inversée avec des arcs semi-brisés
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Cette portion de la courtine conserve ses mâchicoulis à corbeaux en forme de pyramide
inversée reliés par des arcs semi-brisés. Au tiers de la hauteur, trois archères défendent
la base des murs. Sur l'ensemble du parement, des trous de boulins sont conservés
comme des témoins de l'ancien échafaudage médiéval en bois. Enfin, sur la partie
droite, juste en dessous des mâchicoulis, deux fenêtres à meneaux du XVe siècle,
ont été murées, sans doute pendant les périodes de trouble.

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Base de l'une des tours rondes avec ses ouvertures de tirs adaptées à l'artillerie

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Tour circulaire avec son couronnement à mâchicoulis et série de trois
fenêtres à meneaux

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Partie la plus détruite, une tour carrée existait-elle ici ?
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Le logis ouest avec sa façade extérieure donnant sur les douves
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Archère modifiée pour s'adapter à l'artillerie

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Portion des courtines conservé et encadré par des pans de mur restitués
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Partie sud avec l'une des tours en fer-à-cheval largement détruite
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Tours rondes à mâchicoulis défendant la façade est du château
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Les douves et le pont dormant restitués
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Porte d'entrée du château, en anse de panier, avec la présence des rainures correspondant
aux emplacement des bras articulés du pont-levis existant au XVe siècle.
SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Fenêtre gothique à remplage composé de deux lancettes cinq lobes
surmontées d'un quadrilobe et de gouttes

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Façade est - Base d'une tour ronde dans les douves

SARZEAU (56) - Château de  Suscinio (Extérieur)
Archère cruciforme

Depuis 2013, une campagne de fouilles archéologiques est entamée, pour plusieurs années,
 dans la cour du château ; elles ont déjà permis de faire évoluer nos connaissances sur l’histoire,
les différentes étapes de construction de ce site fortifié d'exception.

____________________
 

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2015 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire