Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

mercredi 3 février 2016

DIJON (21) - Musée des Beaux Arts : Vitrail de la Sainte-Chapelle (XVe siècle) - Pierre Berbis et son épouse

En dehors de sa superbe statuaire médiévale, le Musée des Beaux Arts de Dijon
conserve quelques vitraux du XVe siècle dont celui présenté ici
provient de la Sainte-Chapelle des ducs de Bourgogne.

DIJON (21) - Musée des Beaux Arts : Vitrail de la Sainte-Chapelle (XVe siècle) : Pierre Berbis

Dans un décor de grisaille, Pierre Berbis, conseiller du duc de Bourgogne, et sa première femme,
Henriette d'Agueville, sont représentés agenouillés, vêtus de bleu, pourpre, rouge et violet,
 les mains jointes en signe de dévotion. Un ange, maintenant la tête d'un bélier,
est figuré, en grisaille sur la gauche, en signe de bienveillance.

 Pierre Berbis, seigneur de Marliens, maire de Seurre en 1424, licencié ès lois, s'est installé à Dijon
où il devient conseiller du duc de Bourgogne, Philippe III le Bon, en 1430.

Du 2 mai 1431 au 15 mars 1432, Pierre Bernis est lieutenant du chancelier de Bourgogne ;
vicomte mayeur de Dijon en 1434, 1435 et 1438 et assure d'autres fonctions.

Il n'obtient ses lettres de noblesse que le 24 janvier 1443.

DIJON (21) - Musée des Beaux Arts : Vitrail de la Sainte-Chapelle (XVe siècle) : Pierre Berbis
 
En 1445, il prend la fonction de garde des sceaux et maître des requêtes
de l'hôtel des ducs de Bourgogne.

 Pendant la durée de sa charge, il abrite, dans sa maison, l'hostie miraculeuse envoyée par le pape
Eugène IV au duc de Bourgogne qui en fait don à la Sainte Chapelle de Dijon. 

Pierre Berbis décède en 1452 et est inhumé dans la nef de la chapelle ducale à Dijon,
où il a déjà fondé une messe quotidienne en l'autel Saint-Michel,
et dont son frère Eudes Berbis est chanoine. 

Enfin, sa seconde épouse, Églantine Monnot, lui donne un fils nommé Charles,
mort sans descendance.

DIJON (21) - Musée des Beaux Arts : Vitrail de la Sainte-Chapelle (XVe siècle) : Pierre Berbis
  L'ange placé à gauche des personnages et tenant la tête d'un bélier
____________________
 

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2016 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire