Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

dimanche 23 octobre 2016

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste

Dominant le village depuis les coteaux, l'église de Barisey-la-Côte est un exemple typique
des édifices religieux du Toulois généralement bâtis en hauteur.

L'église Barisey-la-Côte (Bariseyo ad rupem) constituait jadis avec l'église d'Allamps, une seule
et même paroisse, appartenant au doyenné de Rivière-de-Meuse, dans le diocèse de Toul.

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste

Le mur nord de l'église comporte un portail roman dont l'archivolte ressemble à celles des
portails romans de Pompierre dans les Vosges, du prieuré Notre-Dame de Nancy (portail
conservé au Musée Lorrain dans les salles médiévales du rez-de-chaussée)
et de celui de la cathédrale de Verdun. 
Partiellement mutilé (absence d'un tympan historié !), ce portail se compose de piédroits
constitués de deux colonnes engagées surmontées de chapiteaux cubiques ouvragés
sur lesquels retombent les voussures de l'archivolte encadrant le tympan.

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste

Du côté gauche, un premier chapiteau a une corbeille garnie de palmettes entourées d'un ruban
en forme de cœur dont les extrémités se finissent en feuilles ; un second chapiteau présente
un superbe coq bien campé sur ses pattes. Du côté droit, le premier chapiteau est décoré
de volutes et de grappes de raisins ; et le second montre aussi des grappes de raisins
et des entrelacs de feuilles.

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste
Le portail roman : l'archivolte avec ses voussures en plein cintre décorées et le tympan nu

Quant à l'archivolte, elle développe trois voussures en plein cintre dont la première, en partant
de l'extérieur, est faite de zig-zag et a gardé une tête humaine à la clé d'arc ; la seconde
est constituée d'une succession de fleur écloses et de grappes ; et la dernière est
décorée d'une guirlande de feuilles en forme de U.

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste
Le portail roman : Les chapiteaux de la partie gauche (Palmettes et coq) et une imposte à frise de U

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste
Les chapiteaux de la partie gauche : Le coq 
BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste
Chapiteau de la partie gauche. Palmettes insérées dans les rubans en forme de cœur 

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste
Chapiteau de la partie droite. Feuilles enlacées et grappes de raisins

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste
Chapiteau de la partie droite avec sa corbeille garnie de grappes de raisins et volutes
BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste

BARISEY-LA-COTE (54) - Portail roman de l'église Saint-Jean-Baptiste
Partie centrale de l'archivolte avec ses voussures décorées et la tête à la clef d'arc


Vous pouvez voir l'intégralité du reste de l'édifice en cliquant sur la photo ci-dessous !

_______________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2016 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire