Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

vendredi 21 octobre 2016

PARIS (75) - Musée du Louvre : Statue équestre de Charlemagne

L'une des pièces maîtresses des collections médiévales du Musée du Louvre
est sans conteste la statue équestre en bronze de Charlemagne.

PARIS (75) - Musée du Louvre : Statue équestre de Charlemagne

Cette statuette dite "de Charlemagne" fut retrouvée par Alexandre Lenoir en 1807 ;
elle appartenait initialement au trésor de la cathédrale Saint-Étienne de Metz.

En effet, dès le XVIe siècle, les inventaires du trésor de la cathédrale de Metz font état
de la présence de cette statuette en même temps qu'une autre alors en argent doré.

 On la retrouve ainsi dans les inventaires de 1507, 1567, 1657 et de 1682. 

PARIS (75) - Musée du Louvre : Statue équestre de Charlemagne

Vendue par les héritiers de Lenoir à M. Evans-Lombe, elle est acquise par la Ville de Paris
pour la somme de 5000 francs avant 1879, date à laquelle est la proie des flammes. 

Endommagée par l'incendie, elle est confiée au musée Carnavalet qui la remet au Musée
du Louvre en échange d'un autre objet en 1934.

PARIS (75) - Musée du Louvre : Statue équestre de Charlemagne

Le sculpteur s'est inspiré des statues équestres antiques comme celle de Marc Aurèle par exemple ;
en figurant Charlemagne (ou Charles le Chauve) sous les traits d'un souverain conquérant
tenant un globe et une épée (aujourd'hui disparue), s'affirme comme
un "nouveau César" aux yeux du monde.

PARIS (75) - Musée du Louvre : Statue équestre de Charlemagne

Inspirée des bronzes équestres antiques, la statuette est un des rares témoignages de l'art du bronze carolingien. Trois parties ont été fondues avec des métaux de compositions différentes :
le cheval, le corps du cavalier et sa selle, la tête du cavalier. 

PARIS (75) - Musée du Louvre : Statue équestre de Charlemagne

Il semble évident que le cheval, qui possède toutes les caractéristiques des chevaux antiques
notamment du Bas-Empire, est un réemploi retouché pour s'adapter au cavalier ;
 la selle recouvre d'ailleurs une partie des rênes et des harnais.

_________________________


Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2016 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire