Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

samedi 18 mars 2017

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès

L'église Saint-Sernin de Cubserviès, située sur la commune de Labastide-Esparbairenque,
à 800 m d’altitude environ, dans une clairière du massif forestier du Sambrès, près
du hameau de Cubserviès, appartient à un ensemble d'édifices
romans les plus remarquables du département de l'Aude.

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès

 Bien que cette église remonte vraisemblablement au XIe siècle, un acte daté de 1133
indique l'ecclesia Sancti Saturnini de Vales en Cabardès, qui correspond
apparemment à l'édifice actuel, faisait partie d'un échange de droits
entre l'évêque et le Chapitre de Carcassonne.

L’église romane actuelle est citée pour la première fois, en 1269 dans la déclaration
des droits et revenus de l’évêché de Carcassonne., sous le nom latin
"Sancti Saturnini de Querioserverio.

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès

Au début du XVIIe siècle, lors des Guerres de Religion, l’édifice fut partiellement détruit.

Une reconstruction entreprise un siècle plus tard redonna à l’édifice son aspect d'époque.
 Le 9 octobre 1740, une messe y fut célébrée en présence du seigneur du lieu
et des autorités religieuses compétentes.

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès
 
Avec l’exode rural, l'église fut abandonnée et, en 1970, elle se trouvait dans un état
de délabrement avancé nécessitant des restaurations urgentes.

En 1974, l'église Saint-Sernin fut rétablie et, en 1976, inscrit au titre des
monuments historiques de la région.

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès

L’église Saint-Sernin, qui conserve des éléments préromans indéniables, est
caractéristique des petites églises rurales romanes de l'Aude.

Elle se compose d'une nef unique et un chœur quadrangulaire de forme légèrement
trapézoïdale voûté en berceau légèrement brisé ; l’arc triomphal séparant la nef
du chœur est semi-brisé. L'éclairage est assuré par des baies romanes en plein
cintre ébrasées et l'accès à l'intérieur se fait au moyen d'une porte latérale
plus récente ; l'ancienne porte romane ayant été murée.

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès
Mur sud avec son portail et ses baies romanes en plein cintre
LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès
Le chevet plat éclairé par une baie en plein cintre ébrasée et une ouverture
proche des archères que l'on trouve dans les châteaux-forts

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès
Le clocheton

La toiture de l'église Saint-Sernin est constituée d'ardoises rectangulaires.

LABASTIDE-ESPARBAIRENQUE (11) - Église romane Saint-Sernin de Cubserviès
 Le chœur rectangulaire
____________________
Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

1 commentaire:

  1. Merci pour votre travail très intéressant. Y a t il une ouverture du côté Nord ? A quoi sert le genre de cheminée derrière les hortensias ? La photo de l intérieur est magnifique.

    RépondreSupprimer