Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

lundi 26 mars 2018

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

Campé sur son éperon rocheux, le Gisberg est un petit château bâti à proximité
du Saint-Ulrich et du Haut-Ribeaupierre, et constituant l'un des trois nids
d'aigle dominant le village de Ribeauvillé et la plaine alsacienne.

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg
Les trois châteaux de Ribeauvillé : Saint-Ulrich, Girsberg et Haut-Ribeaupierre

Appelé "Stein in Rappolzstein", le Girsberg est cité une première fois en 1288
au moment où ses murs furent frappés par la foudre. En effet, un violent
orage s’abattit sur le château provoquant un incendie dans les combles.

Édifié vers le milieu du XIIIe siècle, près du Saint-Ulrich, il servit de résidence à
une nouvelle branche de la famille des Ribeaupierre, puissant ministériels d'empire.

La rivalité entre les Rappolstein et les Girsberg était telle que ces derniers
attaquèrent la cité de Wihr-au-Val, possession des premiers, en 1279.

En représailles, en 1290, les troupes du roi Rodolphe de Habsbourg, sur plainte des Rappolstein,
assiégèrent le Girsberg, qui tomba alors entre leurs mains.

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

En 1298, lors d'un partage familial, le castel, toujours appelé "der Stein"
fut attribué à Henri de Rappolstein.

Au début du XIVe siècle, Jean de Girsberg, après des tractations, obtint le droit de
reconstruire le château endommagé par la foudre et par le siège des impériaux.

Après le décès de son père en 1316, Guillaume de Girsberg rend hommage
aux Rappolstein, leur suzerain.

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

En 1356, Guillaume de Girsbegr décéda.

Dietrich de Girsberg s'installa au château en 1398. A cette époque,
le monument est appelé "Stein".

En 1401, les archives indique que le château s'appelle désormais Girsberg
(der Stein die burg, genant Gyssberg)

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg
Plan du château dressé par Ch. Winkler : F=Donjon ; E=Haute-cour
D=Logis haut ; C=Logis bas ; B=Rampe d'accès et A=Basse-cour

Gravure du château du Girsberg par Ch. Winkler

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

Prenant définitivement le nom de Girsberg, le château fut assiégé par les hommes de
Maximin de Rappolstein en 1422 ; Jean-Guillaume de Girsberg mourut au cours du siège.

La famille de Girsberg s'éteignit avec Jean-Guillaume.

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

En 1458, le château prit le nom de Petit Rappolstein ("Klein Rapolstein, das man Girsperg").

Les Rappolstein y placèrent alors un bailli (Burgvogt) chargé de la surveillance.

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

Ce petit château, situé à 528 mètres d'altitude, a été construit sur un bout d'arrête rocheuse.

Des éléments d'architecture romane laissent imaginer la présence d'une première
fortification dès le XIIe siècle.

Séparé de la colline par un fossé, le Girsberg a perdu sa porte d'origine jadis
défendue par un pont-levis.

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

Bâti sur la partie la plus haute du rocher, le donjon de modestes dimensions domine les
restes des logis, la haute et basse cour.

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg
Donjon
RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg

RIBEAUVILLE (68) - Château du Girsberg
Vue sur le Saint-Ulrich
______________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2018 © Tous droits réservés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire